L’antisémitisme sur les campus américains. Décret du président (...)

Cheveux des Noirs et discrimination raciale. La Californie (...)

Police du stationnement. Nécessité d’un mandat judiciaire pour (...)

Le "doigt d’honneur" est un discours protégé par la liberté (...)

Prisons, pornographie et liberté d’expression.

Le rire en Amérique. Entre licences, censures et auto-censures.

Dans L’Humour et le baîllon. Des polices du rire en France, les Etats-Unis apparaissent à travers les développements consacrés à l’importation en France du Stand-Up, à la question de savoir si certains humoristes d’actualité sont plutôt des journalistes ou des professionnels du divertissement, ou à cette autre question de savoir si les late-night TV shows sont éditorialisants et/ou humoristiques et, accessoirement, plutôt favorables aux démocrates qu’aux républicains.
Les Etats-Unis apparaissent cependant aussi en contrechamp des polices légales du rire proprement dites, dans un contexte normatif dont la différence avec la France passe par le Premier Amendement de la Constitution et sa garantie de la liberté d’expression, ce qui veut dire à la fois beaucoup et peu.

Lire la suite

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint