Le chien, la syntaxe et le droit à l’avocat devant la (...)

Peine de mort. Annulation du verdict qui a conduit George (...)

La justice civile américaine est moins sollicitée qu’elle ne (...)

Le cadre juridique des relations d’entraide pénale entre la (...)

Richard Posner. Ce que juger veut dire

Peine de mort. Annulation du verdict qui a conduit George Stinney Jr. à être à 14 ans le plus jeune exécuté dans l’histoire judiciaire américaine

George Stinney Jr., était un adolescent Noir âgé de 14 ans en 1944 lorsqu’il a été condamné et exécuté pour le meurtre de deux jeunes filles blanches en Caroline du Sud. Le procès n’avait pas duré une journée et il avait fallu seulement dix minutes au jury, exclusivement Blanc, pour prononcer la peine capitale. Frank H. Wu, doyen de l’UC Hastings College of the Law (Californie) a étudié le cas et s’est convaincu de ce que Stinney avait probablement été exécuté pour un crime qu’il n’avait pas commis. Soixante dix ans plus tard, son action en justice avec la famille se solde par une décision judiciaire concluant qu’il avait été jugé et exécuté en violation de ses droits constitutionnels.

La question ouverte est de savoir si le ministère public voudra faire appel de manière à mettre plutôt la Cour suprême de l’Etat en situation de solenniser cette conclusion.

Ci-après la décision d’annulation du verdict de 1944 rendue par la juge Carmen Mullen.

Stinney by palmbongo

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint