L’état d’urgence aux États-Unis d’Amérique, in L’état d’urgence. (...)

Lori A. Barker (dir.), Obama on Our Minds : The Impact of (...)

Liberté d’expression, deuxième amendement et relation (...)

Quatrième Amendement et tests de drogue dans les établissements

Terrorisme. Elimination physique ciblée des terroristes hors (...)

P. Mbongo, « La circoncision : une controverse juridique américaine », in Mélanges en l’honneur de Gérard Mémeteau, éditions Hospitalières, 2015, p. 11-23.

La circoncision est une pratique discutée, aussi bien à l’échelle internationale (*) qu’à l’échelle des États (*). Les États-Unis comptent également des adversaires de cette pratique, qui y a néanmoins une surface sociale bien plus grande qu’en Europe. En effet, une majorité d’hommes vivant aux États-Unis sont circoncis dans la foulée de leur naissance (*). Cela veut dire, par ailleurs, que la circoncision laïque est plus importante que la circoncision religieuse pratiquée par les sujets de confession juive ou musulmane. Et cette appétence socio-culturelle américaine est témoignée, y compris par le roman américain et par l’industrie américaine du divertissement à travers des programmes audiovisuels ou des fictions moquant la singularité de personnages non-circoncis (*). C’est à l’aune de cette importance socio-culturelle de la circoncision ‒ malgré son relatif recul (*) ‒ qu’il faut comprendre que le « ministère de la Santé » (Department of Health and Human Services, HHS) ne soit pas inhibé dans sa promotion de la circoncision dans le cadre de sa politique de prévention du SIDA (*). Étant donc admis que la banalité de la circoncision aux États-Unis est aussi grande que sa contestation est relativement marginale, on voudra néanmoins voir que la circoncision est balisée par des propriétés juridiques spécifiquement américaines qui font que dans sa dimension juridique et judiciaire cet enjeu est à peine indexé sur la question de savoir dans quel sens doit jouer le standard de l’« intérêt de l’enfant » (*).Cet « exceptionnalisme américain » peut être vérifié dans les termes juridiques du conflit judiciaire et politique contemporain entre la ville de New York et certains Juifs orthodoxes à propos de la Metzitzah b’peh.

Références bibliographiques

Chebel (Malek), Histoire de la circoncision des origines à nos jours, Balland, 1992.
Muller (Jean-Claude), « Les deux fois circoncis et les presque excisées, le cas des Dii de l’Adamaoua au Nord Cameroun », Cahiers d’études africaines, 1993, n° 132.
Cohen (Monique Lise) (dir.), La circoncision en question, Orizons, 2014. Segal (Jérôme), « La circoncision sans question », nonfiction.fr, 4 octobre 2014.
Segal (Jérôme), « Être juif et s’opposer à la circoncision », liberation.fr, 14 septembre 2014.
Alcalaï (Mathias), « La circoncision n’est pas l’excision », liberation.fr, 24 septembre 2014.
Tait (Robert), ‟Israeli court orders mother to circumcise her son”, The Telegraph, 26 novembre 2013.
Hensley (Scott), ‟Popularity Of Circumcision Falls In U.S., Especially Out West”, NPR.ORG, 22 août 2013.
Rotenberg (Ariel Steven), ‟A Proper Perspective on the Circumcision Battle : Germany, San Francisco, Childhood Autonomy and Freedom of Religion” (2013). Student Scholarship. Paper 297, p. 6.
Kacker (Seema), Frick (Kevin D.), Gaydos (Charlotte A.), Tobian (Aaron A. R.), ‟Costs and Effectiveness of Neonatal Male Circumcision”, Archives of Pediatrics and Adolescent Medicine (JAMA Pediatrics), octobre 2012, Vol 166, No. 10.
Centers for Disease Control and Prevention (CDC), Recommendations for Providers Counseling Male Patients and Parents Regarding Male Circumcision and the Prevention of HIV Infection, STIs, and other Health Outcomes, 1, 2 décembre 2014.
Mbongo (Pascal), Libertés et droits fondamentaux, Berger-Levrault, 2015, p. 492-493.
Biss (Eula), On Immunity : An Inoculation, Graywolf Press, 2014. Michael M. Grynbaum, ‟New York City Seeks Compromise With Orthodox Leaders on Circumcision Rules”, New York Times, 10 juin 2015.
Maura Dolan, ‟Decision on gay ’conversion therapy’ ban depends on other rulings”, Los Angeles Times, 15 décembre 2012.

Décisions judiciaires citées

Theresa Cedillo, Michael Cedillo & Michelle Cedillo v. Secretary of Health and Human Services, 27 août 2010.
Jewish Community Relations Council of San Francisco v. Arntz, 28 juillet 2011.
Pickup v. Brown, 29 août 2013.
Phillips v. the City of New York, 2nd Circuit U.S. Court of Appeals No. 14-2156-cv.
Cantwell v. Connecticut, 310 U.S. 296, 303 [1940].
Sherbert v. Verner, 374 U.S. 398, 402 (1963).
United States v. Ballard, 322 U.S. 78, 86–88 (1944)
McDaniel v. Paty, 435 U.S. 618, 629 (1978).
Presbyterian Church in U.S. v. Mary Elizabeth Blue Hull Mem’l Presbyterian Church, 393 U.S. 440, 445–47 (1969).
Employment Division v. Smith, 494 U.S. 872 (1990).
Commack Self–Serv. Kosher Meats, Inc. v. Hooker, 680 F.3d 194, 212 (2d Cir. 2012).
Employment Division v. Smith, 494 U.S. 872 (1990)
Church of the Lukumi Babalu Aye, Inc. v. City of Hialeah, 508 U.S. 520 (1993).

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint