Cannabis. Colorado, Washington, Uruguay. Essai de bilan (...)

Droit de l’animal. Naissance d’une représentation légale des (...)

Mise en examen fédérale d’un ancien président de l’Assemblée (...)

Antisémitisme, racisme. L’appartenance réelle d’un ou plusieurs (...)

Disparues de Cleveland. Eclairages sur les disparitions de (...)

Mise en examen fédérale d’un ancien président de l’Assemblée générale de l’ONU

L’acte d’accusation (ci-après) pour corruption, blanchiment et fraude fiscale établi par des procureurs fédéraux a été publié ce 20 octobre 2015. Cet acte est une version abrégée et expurgée de certains détails de l’enquête contenus dans les conclusions en 37 pages des enquêteurs. La mise en accusation de John Ashe, qui a présidé la 68e session de l’Assemblée générale des Nations unies, et de ses quatre co accusés, est intervenue quatorze jours après que M. Ashe a été arrêté par le FBI à son domicile à Dobbs Ferry (Etat de New York). Les pots de vin qui sont à l’origine de cette enquête fédérale sont évalués à plus d’un million de dollars, soit en versements monétaires, soit en cadeaux de luxe. Un juge fédéral a accordé à M. Ashe et à un autre mis en cause une libération sous caution, tous les autres mis en cause restant incarcérés.

USA v. Ashe et alii

21 octobre 2015

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint