Le "doigt d’honneur" est un discours protégé par la liberté (...)

Prisons, pornographie et liberté d’expression.

Seins nus dans l’espace public. Une cour fédérale d’appel admet (...)

Seins nus dans l’espace public. La Cour suprême du New (...)

Lancers de nains. L’État de Washington veut lui aussi les (...)

Lancers de nains. L’État de Washington veut lui aussi les interdire.

Le nanisme « désigne une petite taille résultant d’une maladie génétique ou médicale. Le nanisme est généralement défini comme une taille adulte de 147 cm (4 pieds 10 pouces) ou moins. La taille adulte moyenne chez les personnes atteintes de nanisme est de 122 cm (4 pieds). Beaucoup de conditions médicales différentes causent le nanisme. En général, les troubles sont divisés en deux grandes catégories : (Le) Nanisme disproportionné. Si la taille du corps est disproportionnée, certaines parties du corps sont petites et d’autres de taille moyenne ou supérieure à la moyenne. Les troubles provoquant un nanisme disproportionné inhibent le développement des os. Le Nanisme proportionnel. Un corps est proportionnellement petit si toutes les parties du corps sont petites au même degré et paraissent être proportionnées comme un corps de taille moyenne. Les conditions médicales présentes à la naissance ou apparaissant dans la petite enfance limitent la croissance et le développement en général.
Certaines personnes préfèrent le terme « petite taille » ou « petites personnes » plutôt que « nain » ou « nanisme ». Il est donc important d’être sensible à la préférence de quelqu’un qui a ce trouble. Les troubles de petite taille ne comprennent pas la petite taille familiale - une petite taille considérée comme une variation normale avec un développement osseux normal ».

Les lancers de nains ont commencé en Australie comme activité promotionnelle de pubs avant de se répandre en Amérique à la fin des années 1980. Les personnes atteintes de nanisme, portant des vêtements spécialement rembourrés ou des costumes en velcro, sont jetées sur des matelas ou sur des cibles recouvertes de velcro. Les concurrents rivalisent pour lancer le nain le plus loin possible. En 1989, la Floride a interdit les lancers de nains dans les établissements où de l’alcool est servi. New York a suivi avec une interdiction similaire en 1990.

L’État de Washington [à l’Ouest, à ne pas confondre avec la ville de Washington DC, à l’Est] pourrait être le troisième État à interdire ce type de spectacles si sa législature adoptait la proposition déposée en janvier 2019 par le sénateur Mike Padden (Républicain) destinée à mettre fin à des compétitions de nains dans des bars et des clubs de strip-tease à travers l’État parce qu’il s’agit d’une activité « parmi les plus antisportives » qui « rabaisse et exploite les personnes de petite taille ».

Lancer de nains_État de Was... by on Scribd

Cette proposition interdirait les compétitions de nains et les promotions par des nains, ainsi que toute autre « activité de loisir impliquant une exploitation mettant en danger la santé, la sécurité et le bien-être de toute personne atteinte de nanisme ». Cette interdiction s’applique aux établissements qui servent de l’alcool ou proposent des « divertissements pour adultes » (strip tease). En vertu de ce texte, qui est porté aussi bien par des Démocrates que par des Républicains, un bar ou un club de strip-tease organisant des lancers ou des combats de nains pourrait perdre son agrément administratif et faire face à une amende de 1.000 $.

Le sénateur Mike Padden a déclaré avoir déposé ce texte après que l’un de ses électeurs l’a contacté au sujet d’un concours de lancers de nains organisé en octobre 2018 dans un club de strip-tease de la ville de Spokane Valley. L’électeur, un étudiant en médecine atteint de nanisme, s’est dit préoccupé par le danger potentiel pour les participants. « Il n’y a rien de drôle à lancer des nains », a déclaré Mike Padden. « Il ridiculise et humilie les personnes atteintes de nanisme et amène les autres à les penser comme des objets d’amusement public. Quand bien même les nains sont volontaires, cela les expose à la possibilité d’une blessure à vie à la colonne vertébrale. Le lancer de nains est une offense à notre sensibilité ».

Les défenseurs des « petites personnes » (little people) relèvent que les personnes atteintes de nanisme sont particulièrement susceptibles de blessures à la colonne vertébrale et au cou. Si les personnes atteintes de nanisme s’opposent généralement à un traitement distinct de leur communauté, ajoutent-ils, elles font néanmoins valoir que cette inquiétude est contrebalancée par la possibilité de blessures, la nature dégradante de l’activité et la possibilité qu’elle puisse inspirer des attaques à l’égard de nains. En 2012, un homme célébrant son anniversaire dans un pub en Angleterre a été grièvement blessé lorsqu’un journaliste l’a ramassé et l’a jeté, « un incident probablement inspiré par la couverture de nouvelles de compétitions de nains » selon le sénateur Padden. Les promoteurs de la loi font valoir que les spectacles de lancer nains ou de combats de nains « contribuent à une culture de la moquerie et de l’intimidation » et « renforcent la perception du nanisme comme une condition qu’il est acceptable de simuler ».

Certaines voix critiques ont été exprimées spécialement par des entrepreneurs de spectacles et par des organisateurs de compétitions sportives. Elles font valoir que le texte pourrait empêcher l’organisation de spectacles de lutte authentique entre personnes atteintes de nanisme et plus généralement empêcher leur participation à tout événement sportif ou culturel. Des inquiétudes auxquelles Mike Padden répond qu’elles sont conjurées par son texte puisqu’il ne s’applique qu’aux bars et aux clubs de strip-tease et qu’il ne vise que des activités qui semblent « cibler un groupe spécifique en fonction de ses caractéristiques physiques ». « J’ai en quelque sorte en moi une tendance libertaire conservatrice », a-t-il encore confié à la presse, « mais pour moi, c’est une question de décence commune fondamentale ».

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint