Droit et Politique dans les arts graphiques américains (13). (...)

Droit et Politique dans les arts graphiques américains (12). (...)

Droit et Politique dans les arts graphiques américains (11). (...)

Droit et Politique dans les arts graphiques américains (10). (...)

Droit et Politique dans les arts graphiques américains (10). (...)

Droit et Politique dans les arts graphiques américains (13). Grant Wood (1891-1942)

Originaire de l’Iowa, Grant Wood est "le plus régionaliste des peintres régionalistes" américains. Il fut formé à la peinture dans l’Iowa, puis à Minneapolis et à Chicago. Dans les années 1920, "il partagea son tems entre l’enseignement et des voyages à l’étranger au cours desquels, à Paris, il étudia brièvement à l’académie Julian" (...) Le succès inattendu que rencontra Gothique Américain (1930) transforma la vie du peintre, malheureusement pas très favorablement à long terme. Wood commença à se considérer comme le pionnier d’une nouvelle forme d’art, fondée sur une approche régionale purement américaine". Gothique Américain compte parmi les oeuvres plastiques les plus prégnantes de l’imaginaire américain, ce qui lui vaut, ou bien de très nombreuses parodies ou bien des imitations - la plus célèbre étant la photographie non-moins célèbre de Gordon Parks ( American Gothic ). La fable du pasteur Weems (1939) est une oeuvre ironique sur une anecdote apocryphe ("George Washington et le cérisier") qui veut que George Washington, âgé alors de six ans ait coupé un cérisier avec une hache : lorsque son père lui demanda qui était le coupable, le petit Washington reconnut être le coupable et ne fut pas puni. L’anecdote compte parmi les fables racontées aux petits Américains afin de leur apprendre l’honnêteté.

American Gothic (1930)

14 juillet 2014

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint