Droits civiques. John Lewis (1940-2020).

Symboles confédérés et racistes. Une querelle tous (...)

Histoire du droit. Podcasts.

Le "procès du siècle". L’affaire Thaw (documentation (...)

Black History : Neuf livres à lire (Tyler Simnick).

Black History : Neuf livres à lire (Tyler Simnick).

Depuis 1976, le mois de février est officiellement désigné Black History Month (« Mois de l’histoire des Noirs ») afin, selon les mots du président Gerald Ford, « de saisir l’occasion d’honorer les réalisations trop souvent négligées des Noirs américains dans tous les domaines de notre histoire ». Conformément à cette tradition, nous avons rassemblé les titres ci-dessous, qui s’engagent tous dans le travail politique crucial d’enquêter et de préserver l’histoire des réalisations et de la culture des Afro-Américains face à l’opposition, aux préjugés et à la violence, systémique et directe.

1. Jane Crow : The Life of Pauli Murray (Rosalind Rosenberg)

Figure pivot des mouvements des droits civiques et des femmes, Pauli Murray a travaillé sans relâche pour l’égalité des sexes et l’égalité raciale en tant qu’avocate et militante. Murray a également plaidé contre les formes contraignantes d’identité et croyait qu’elle était un homme, avant que la catégorie des transgenres ne soit courante. Ses efforts ont également contribué à ouvrir la voie aux droits des LGBT.

2. Steeped in the Blood of Racism : Black Power, Law and Order, and the 1970 Shootings at Jackson State College (Nancy K. Bristow)

Bien qu’ils se soient produits quelques jours seulement après les tirs à la Kent State University, les tirs au Jackson State College sont beaucoup moins connus. Alors que les questions de brutalités policières sont encore trop fréquentes aujourd’hui, ce livre permet de sortir cet événement tragique de l’oubli.

3. Jefferson’s Muslim Fugitives : The Lost Story of Enslaved Africans, their Arabic Letters, and an American President (Jeffrey Einboden)

Thomas Jefferson a reçu une lettre avec des marques étranges le 3 octobre 1807, qui a été plus tard déterminée comme étant écrites en arabe par des Africains esclaves. Ce livre élargit notre compréhension de l’histoire afro-américaine ainsi que de l’histoire de la religion en Amérique.

4. Exposing Slavery : Photography, Human Bondage, and the Birth of Modern Visual Politics in America (Matthew Fox-Amato)

L’émergence de la photographie en Amérique a inauguré une nouvelle ère de politique visuelle pour un pays divisé par l’esclavage. Divers acteurs ont utilisé cette nouvelle technologie pour pousser leur vision d’un avenir.

5. Sweet Taste of Liberty : A True Story of Slavery and Restitution in America (W.Caleb McDaniel)

Henrietta Wood est née en esclavage puis légalement affranchie à Cincinnati en 1848, pour être ensuite enlevée et revendue en esclavage cinq ans plus tard. Elle restera esclave jusqu’à la fin de la guerre de Sécession. Après avoir retrouvé sa liberté, elle a poursuivi son kidnappeur et a finalement gagné son procès et des réparations pour dommages et intérêts.

6. Madness in the City of Magnificent Intentions : A History of Race and Mental Illness in the Nation’s Capital (Martin Summers)

Depuis sa fondation en 1855, l’hôpital St. Elizabeths était le principal centre du pays voué à soigner et traiter les malades mentaux. L’hôpital a également été l’un des premiers à accepter des patients noirs, et l’auteur examine l’histoire du développement de la psychiatrie moderne et son intersection avec la race dans cette institution unique.

7. Reconstruction : A Very Short Introduction (Allen C. Guelzo)

Dans cette synthèse par un éminent érudit de la période, la « Reconstruction » est élargie afin d’y inclure l’Ouest américain autant que le Sud. Guelzo examine également les développements en philosophie, littérature, droit et économie parallèles à ceux de la sphère politique.

8. Slavery and Class in the American South : A Generation of Slave Narrative Testimony, 1840-1865 (William Andrews)

Parmi les Afro-Américains asservis, certains ont connu des degrés de liberté relative par rapport à d’autres. Ce livre examine ces couches sociales à travers le genre littéraire du récit des esclaves eux-mêmes.

9. Promises to Keep : African Americans and the Constitutional Order, 1776 to the Present (Donald G. Nieman), 2nd ed.

Ce travail révolutionnaire soutient que le conflit sur la place des AfroAméricains dans la société américaine a façonné la Constitution, la loi et notre compréhension de la citoyenneté et des droits. La deuxième édition incorpore des aperçus des 30 dernières années, y compris la guerre contre les drogues et le mouvement « Black Lives Matter ».

Source : [Tyler Simnick, “Nine books to read for Black History Month [reading list]”, Oxford University Press Blog, 19 février 2020.->https://blog.oup.com/2020/02/nine-b...]

Mentions légales | Conception et réalisation: Lucien Castex | Plan du site | Accès restreint